Newsletter de Février 2022

Bonjour à tous,
Voici la Newsletter de février 2022.
Bonne lecture !

1. Dossier développement durable

Nous avons été conviés par la Municipalité à rencontrer les urbanistes et architectes composant le bureau d‘étude ID VILLE chargé de l’étude ADS qui se veut être une étude prospective pour les 20 à 30 ans à venir…dans le cadre d’une étude plus large confiée au GIP littoral.
Il s’agit en fait d’exprimer à la Municipalité les objectifs que nous, associations, avons pu collecter auprès de nos adhérents et nos analyses de la situation actuelle.
Cette démarche municipale s’inscrit en parallèle de l’étude lancée au niveau du territoire Bassin Arcachon et du Val de l’Eyre pour la mise en place du nouveau SCOT, lui-même dépendant des orientations et recommandations mises en place par l’ÉTAT (note d’enjeux de l’État), et devant tenir compte des demandes spécifiques de la RÉGION et du DÉPARTEMENT.
Le SCOT sera le document avec lequel tous les PLU communaux devront être compatibles.

En ce qui concerne notre commune, voici les bases de réflexion que nous avons retenues :
D’abord le constat à prendre en compte :
• les risques importants : submersion marine, érosion côtière, incendie
• le déséquilibre de l’habitat : beaucoup plus de résidences secondaires que de résidences principales d’où les vagues de remplissage excessif, suivies de grands calmes .
• l’explosion du prix du foncier, qui à terme condamne la Commune a être un club de richissimes ! et empêche une fixation d’une population aux revenus moyens
• le déficit majeur de logements à visée sociale (location ou accession type BRS) et pour le personnel saisonnier.
• le déficit majeur de réserves foncières en particulier pour la Presqu’île
• le vieillissement de la population et le solde négatif de renouvellement ; désertification progressive, risque de villages fantômes.
• le sur-tourisme l’été et le Week end
• les bouchons routiers chroniques et ses conséquences : notamment la sensation d’enfermement pour les résidents, ceux de Lège comme ceux de la Presqu’ile.
• la saturation des capacités d’eau, d’assainissement, de places de corps morts, des capacités de stationnement dans les centres des villages …

Basées sur ce constat nos propositions, enrichies de vos réflexions et propositions,pourraient être les suivantes :
1. En premier lieu adapter le développement démographique aux capacités réelles des infrastructures et non l’inverse !
2. Stopper les lotissements, dévoreurs d’espace, sauf ceux à visée sociale et ou d’habitation principale pour les actifs.
3. Donner la priorité au maintien de la vie locale de chaque village en fixant une population active (logement, utiliser les réserves foncières existantes, créer de nouvelles réserves foncières, mise en place d’un OFS et BRS) .
4. Priorité à la qualité de vie de tous (services) : zone artisanale, déchetteries réparties, activités économiques, environnement.
5. Ne pas se laisser déborder par le tourisme et le toujours plus qui va avec : définir des limites acceptables d’accueil.
Garder comme objectif principal ce qui a fait le succès de notre commune c’est-à-dire la qualité de l’environnement et le bien-être de tous ceux qui ont choisi de vivre ici .

Quelques nouvelles des dossiers en cours :

2. Rue de la Plage :

Enfin ! nous avons reçu une réponse de Madame la Préfète : il s’agit là de la première réponse écrite en deux ans de sollicitations ! Bien sûr cela est très « politique » … Monsieur le Sous-Préfet d’Arcachon serait en attente de réponse des services du Cadastre !
Nous voulons bien être conciliants et respectueux, mais nous restons vigilants. Nous avons donc demandé un rendez-vous avec Monsieur le Sous Préfet afin d’échanger le plus franchement possible sur ce dossier, car nous sentons que la pression des usagers monte devant les abus répétés des gestionnaires des restaurants.

3. Echange de terrains Bécassière – Lège :

Nous avions demandé à la Mairie le 7/02/2022 par quel acte administratif le terrain du lotissement de la Bécassière réputé appartenir au domaine public communal avait pu miraculeusement passer dans le domaine privé de la commune … et donc devenir négociable : eh bien, la mairie nous a répondu qu’il s’agissait d’une affaire privée et donc non communicable. Comme nous sommes un rien méfiants du sérieux de cette réponse, nous avons saisi la CADA (Commission Accès aux Documents Administratifs) le20 février 2022
A suivre !

4. Nos demandes répétées auprès de la Mairie concernant

• la réalisation d’un vrai plan de circulation et de stationnement et des mesures d’urgence à prendre pour les points dangereux
• le stationnement hyper dangereux dans le centre du Canon le long du CD106
• la circulation des poids lourds et même des autobus sur la route du Truc Vert … mais oui !
• Les excès de vitesse répétés route de la Vigne
• Les effets négatifs de la mise en sens unique de l’avenue de la Marne au Cap
Demandes restées sans réponse … curieux ?!

Vous trouverez fin février sur le site de l’association un article plus complet sur le dossier SCOT et aménagement durable .
Cordialement
JMB

Newsletter | Avril 2022

Newsletter | Avril 2022

Le SIBA sollicite une autorisation environnementale pour des travaux de ré-ensablement des plages de notre commune étalés sur 10 ans en cliquant sur le lien suivant…

Newsletter | Mars 2022

Newsletter | Mars 2022

Rue de la Plage : une éclaircie ? Depuis deux ans nous alertons les services de la Préfecture sur la situation de la rue de la Plage envahie par les terrasses des restaurants..

Newsletter | Janvier 2022

Newsletter | Janvier 2022

En ce début d’année je vous propose de faire le point sur notre activité et sur les différents sujets qui nous ont occupés.