Forêt usagère de La Teste : en danger !

L’ASPLCF s’engage auprès de nombreuses associations du Bassin

Forêt usagère de La Teste : en danger !

Appelée aussi « Grande Montagne »

En quoi notre association est-elle concernée ??

Nous nous sommes engagés auprès de nombreuses associations du Bassin pour défendre le statut de la dite forêt. Certains habitants de la commune de Lège Cap-Ferret sont directement concernés (enfin plus précisément ceux qui habitent dans l’ancienne commune de La Teste : depuis « Patachou », l’ancien « octroi » : entre Petit Piquey et Grand Piquey jusqu’à la pointe du Ferret (partie rattachée à la commune de Lège en 1976).

Petit rappel :
Située entre la dune du Pyla et le lac de Cazaux,la forêt s’étend sur 3800 hectares .
Son histoire remonte au XV siècle : le « captal », ancien seigneur de La Teste, accorde aux habitants de Gujan-Mestras, La Teste, Arcachon le droit de gemmage (récupération de la résine) et les droits d’usage : c’est-à-dire le ramassage du bois mort, le pacage,le bois vert comme bois de charpente avec autorisation du syndic (et donc des propriétaires).
La «baillette » de 1468 a créé une situation qui perdure avec quelques « aménagements » au cours des siècles :

Il y a :
• Des ayants pins autorisés au gemmage et qui progressivement vont devenir les vrais propriétaires fonciers MAIS avec une servitude lourde : ils sont propriétaires du sol … mais pas des arbres !
• Des non-ayants pins, c’est-à-dire les autres habitants qui eux ont droit aux servitudes !
• Un syndic assure le contrôle et délivre les droits de coupe

La situation est depuis toujours tendue entre les « propriétaires » et les bénéficiaires des servitudes … ce qui nous semble logique !!

Pour sortir de cette contrainte plusieurs tentatives ont été engagées par les propriétaires,notamment des tentatives de « cantonnement », qui visent à défaire la forêt du droit d’usage : tentatives qui ont toujours échoué .

Le problème actuel est posé par un propriétaire belge qui a fait une demande de « plan de gestion » de ses parcelles, c’ est à dire le droit de pratiquer des coupes rases … puis de replanter .
L’autorisation pourrait être donnée par le ministère qui semble ne pas y être opposé après avis de l’ONF et autres gestionnaires forestiers …

Nous vous rappelons que dans le cadre de la forêt usagère le propriétaire foncier ne l’est pas des arbres !!

Si cette autorisation était délivrée ce serait la fin de la forêt usagère : en effet depuis des siècles cette forêt est gérée en « bon père de famille » c’est à dire avec uniquement des prélèvements ponctuels.

Or ce statut, outre les avantages pour les ayants droits aux usages qui sont très peu utilisés,a surtout permis de conserver une grande forêt originale presque originelle, avec des pins gemmés de plus de deux cent ans … et un taillis particulier .

C’est essentiellement pour défendre cette magnifique forêt que nous nous sommes engagés .

Pour ceux que cela intéresse l’histoire de cette forêt est facilement accessible sur internet.

Les dirigeants des associations ont été reçus par les élus de la Teste, Gujan-Mestras, Arcachon. Nous souhaitons que notre Maire s’engage lui aussi !!

Il y aura le 4 juin à 17h00 une réunion publique Place Gambetta à La Teste de Buch à laquelle, bien sûr nous vous invitons à participer ….

Ci-joint le tract que les différentes associations vont diffuser …

Corps morts innovants, ça vous parle ?

Corps morts innovants, ça vous parle ?

Corps morts innovants, ça vous parle ? Vie pratique Ce nouveau concept est à l’initiative du Parc Naturel Marin du Bassin d’Arcachon (PNMBA). Le Parc Naturel Marin du Bassin d’Arcachon a été créé en Juin 2014 pour protéger les richesses naturelles de ce site.

Sur-tourisme à Lège-Cap-Ferret : que faire ?

Sur-tourisme à Lège-Cap-Ferret : que faire ?

Le sur-tourisme, parfois appelé hyper-fréquentation des lieux touristiques, n’est pas un concept nouveau : il s’est imposé depuis au moins une décade dans tous les pays qui ont des sites, patrimoniaux ou naturels, dont l’attractivité, la notoriété et la sur-médiatisation en ont fait des destinations privilégiées pour les touristes.